La Zone d’Aménagement Concerté (Z.A.C) de Gérôme occupe le site d’une ancienne caserne militaire, installée sur un promontoire proche du centre-ville historique.
De cette présence militaire, il ne subsiste aujourd’hui que trois bâtiments :

  • Deux ateliers techniques encadrant la place des Armes;
  • La partie Sud de l’ancienne chaufferie.

Le ministère de la Défense a cédé les terrains à la Commune il y a quelques années. La Commune a ensuite mandaté un aménageur, la SOLOREM de Nancy, afin de requalifier ce site et de le transformer en un éco-quartier résidentiel.

Gérôme, un écoquartier à taille humaine

Objectifs

  • L’insertion respectueuse du projet dans son environnement, site charnière entre le centre-ville et le quartier des Oiseaux;
  • La réduction de la présence des véhicules au sein du nouveau quartier : les accès seront mutualisés, les voiries de desserte seront des cours urbaines partagées entre les piétons, les deux roues, les dessertes de service, …
  • La forte présence du végétal créant ainsi une continuité écologique. Les espaces verts seront privilégiés dans les espaces publics, les alignements d’arbres seront nombreux;
  • Une gestion durable des eaux pluviales. Les eaux de ruissellement seront recueillies par un réseau de noues paysagères sur l’ensemble du quartier;
  • Une approche rationnelle et durable de la gestion des déchets. Des points de collectes et de tri des déchets seront positionnés aux abords des voies périphériques du quartier;
  • Le maintien d’une densité soutenue de logements. Ce quartier sera dédié aux logements collectifs et intermédiaires, pour renforcer la densité de population proche du centre-ville;
  • De permettre une mixité des fonctions. Cet éco-quartier ne sera pas uniquement résidentiel. L’installation de services et commerces de proximité seront privilégiés. De petits commerces, structures de restauration, services de proximité pourront s’installer en rez-de-chaussée des immeubles, notamment près du cinéma. Le quartier pourra accueillir des locaux associatifs, sportifs et culturels, voire des administrations.

Un projet en plusieurs phases

L’aménagement de cet écoquartier s’étendra sur au moins 10 à 15 ans. Il se fera en plusieurs phases.

La première débutera en face de CinéSar, autour de l’ilot du Wackenfurt, dès l’été 2017.
Ces travaux permettront également d’aménager la voie de desserte de cette ZAC, qui reliera à terme la rue de la Division Leclerc à l’Avenue de Gérôme, près du lotissement Coubertin.

Une seconde phase sera réalisée en front de la rue de la Division Leclerc jusqu’au « Petit Château » en cours de réhabilitation.

D’autres phases se succèderont pour terminer l’urbanisation de ce quartier près de la rue Gustave Charpentier.

Un quartier collectif

Les ilots privés accueilleront des immeubles collectifs de 3 à 4 niveaux maximum, avec toitures à pans.

Des activités de proximité tels que des restaurants, snacks, activités de loisirs et commerces seront favorisés en rez-de-chaussée des immeubles autour du parvis de CinéSar.

Ce nouveau quartier est uniquement dédié aux immeubles collectifs. Aucun lot ne sera dédié aux maisons individuelles. Ces dernières pourront s’implanter dans le quartier du Coteau du Winkelhof, ou dans le lotissement du Marxberg.

En haut