Grands projets urbains





L’Ecoquartier Gérôme

La Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) de Gérôme occupe le site d’une ancienne caserne militaire, installée sur un promontoire proche du centre-ville historique. De cette présence militaire, il ne subsiste aujourd’hui que trois bâtiments : deux ateliers techniques encadrant la place des Armes, ainsi que la partie Sud de l’ancienne chaufferie.
Le ministère de la Défense a cédé les terrains à la Commune il y a quelques années. La Commune a ensuite mandaté un aménageur, la SOLOREM de Nancy, afin de requalifier ce site et de le transformer en un éco-quartier résidentiel.

Gérôme, un écoquartier à taille humaine

Les objectifs de ce projet de réhabilitation sont :

  • l’insertion respectueuse du projet dans son environnement, site charnière entre le centre-ville et le quartier des Oiseaux,
  • la réduction de la présence des véhicules au sein du nouveau quartier : les accès seront mutualisés, les voiries de desserte seront des cours urbaines partagées entre les piétons, les deux roues, les dessertes de service…
  • la forte présence du végétal créant ainsi une continuité écologique. Les espaces verts seront privilégiés dans les espaces publics, les alignements d’arbres seront nombreux.
  • une gestion durable des eaux pluviales. Les eaux de ruissellement seront recueillies par un réseau de noues paysagères sur l’ensemble du quartier.
  • une approche rationnelle et durable de la gestion des déchets. Des points de collectes et de tri des déchets seront positionnés aux abords des voies périphériques du quartier.
  • le maintien d’une densité soutenue de logements. Ce quartier sera dédié aux logements collectifs et intermédiaires, pour renforcer la densité de population proche du centre-ville.
  • de permettre une mixité des fonctions. Cet éco-quartier ne sera pas uniquement résidentiel. L’installation de services et commerces de proximité seront privilégiés. De petits commerces, structures de restauration, services de proximité pourront s’installer en rez-de chaussée des immeubles, notamment près du cinéma. Le quartier pourra accueillir des locaux associatifs, sportifs et culturels, voire des administrations.

Un projet en plusieurs phases

L’aménagement de cet écoquartier s’étendra sur au moins 10 à 15 ans. Il se fera en plusieurs phases.

La première débutera en face de CinéSar, autour de l’ilot du Wackenfurt, dès l’été 2017.
Ces travaux permettront également d’aménager la voie de desserte de cette ZAC, qui reliera à terme la rue de la Division Leclerc à l’Avenue de Gérôme, près du lotissement Coubertin.
Une seconde phase sera réalisée en front de la rue de la Division Leclerc jusqu’au « Petit Château » en cours de réhabilitation.
D’autres phases se succèderont pour terminer l’urbanisation de ce quartier près de la rue Gustave Charpentier.

Un quartier collectif

Les ilots privés accueilleront des immeubles collectifs de 3 à 4 niveaux maximum, avec toitures à pans.
Des activités de proximité tels que des restaurants, snacks, activités de loisirs, commerces seront favorisés en rez-de-chaussée des immeubles autour du parvis de CinéSar.
Ce nouveau quartier est uniquement dédié aux immeubles collectifs. Aucun lot ne sera dédié aux maisons individuelles. Ces dernières pourront s’implanter dans le quartier du Coteau du Winkelhof, ou dans le lotissement du Marxberg.

http://www.sarrebourg.fr/IMG/swf/gerflyer.swf


Le Coteau du Winkelhof

Lancé en mars 2007, le projet de créer un nouveau quartier entre le golf et la rue de Verdun, est entré dans sa phase opérationnelle en 2015.

Pour rappel, cette urbanisation, qui se réalise sous forme d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC), s’étendra à terme sur 27 ha, dont 9 ha situés en zone naturelle. Un accent particulier a été mis sur une insertion paysagère du site et une dimension écologique du quartier : préverdissement du site, noues paysagères, mails plantés, rétention des eaux pluviales…

Les principaux travaux de génie civil (assainissement, électricité, desserte en eau potable…) de la phase 1 ont été achevés à l’automne 2015.

La commercialisation de ce nouveau quartier est ouverte depuis le printemps 2015.
Ce projet a été présenté par la Commune au public, lors de la dernière foire « Sarrebourg-Expo », qui s’est tenue au printemps dernier.

A ce jour, une dizaine de permis pour des maisons individuelles ont été délivrés dans la première phase, sur les 25 lots prévus. Plusieurs autres personnes préparent actuellement leurs prochains projets de maisons individuelles.
Les premiers habitants de ce quartier résident depuis le début de l’été 2016.

Sur les 5 lots réservés à des constructions de petits logements collectifs, 3 permis de construire sont en cours d’instruction ou ont été délivrés. Des promoteurs locaux se sont également déclarés intéressés pour les autres lots de collectifs restants.

Ce constat est encourageant pour le développement de ce nouveau quartier. En un peu plus d’un an, un tiers des lots individuels de la phase 1 seront construits, et la totalité des lots pour des collectifs intéressent les promoteurs locaux.

Vous êtes intéressés pour acheter un terrain libre dans ce nouveau quartier, contactez l’aménageur public du projet : http://www.solorem.com

http://www.sarrebourg.fr/IMG/swf/winkdepliant.swf

Le lotissement du Marxberg

La Société d’économie mixte d’Equipement du Bassin Lorrain (SEBL), réalise depuis 2015, un lotissement résidentiel route de Buhl, au lieu-dit « Marxberg ».

Ce lotissement, d’initiative privée, est réservé, en majeure partie, à des constructions de maisons individuelles. Il comportera à terme, entre 40 et 50 lots.
Deux 2 lots d’immeubles collectifs, sont prévus à l’entrée de ce nouveau quartier, route de Buhl.

Ce lotissement sera réalisé en deux tranches. Il proposera au final, une voirie en boucle à sens unique, reliant la route de Buhl, à la future extension de l’Avenue Gérôme.

La SEBL a voulu insérer une dimension écologique à ce projet. Le stationnement des véhicules est limité aux besoins des visiteurs. Les eaux pluviales et de ruissellement sont collectées par un réseau de noues paysagères. De nombreux espaces verts et plantations agrémentent le quartier.

A ce jour, sept permis de construire ont été délivré dans ce lotissement, sur les 22 lots individuels de la première tranche.

Vous êtes intéressés pour acheter un terrain libre dans ce nouveau quartier, contactez l’aménageur public du projet : http://www.sebl.fr/index.php/terrains-a-vendre/32:domaine-du-marxberg

http://www.sarrebourg.fr/IMG/swf/marxdepliant.swf

Lotissement « Porte des Vosges »

Plusieurs demandes d’installation d’établissements d’activités, ont été reçues à la Communauté de Communes de Sarrebourg Moselle-Sud (CCSMS). Afin d’y répondre, cette dernière a souhaité réaliser une extension de la zone des Terrasses de la Sarre.
Aussi, la CCSMS a demandé à son concessionnaire, la Société d’Equipement du Bassin Lorrain (SEBL), de réfléchir à l’aménagement d’une extension des Terrasses de la Sarre.

A cet effet, un lotissement d’activités, dénommé « Terrasse Porte des Vosges », est en cours de réalisation, près de l’échangeur Sarrebourg-Terrasses, le long de la RN4.

Un Permis d’Aménager a été déposé sur cette emprise en Janvier 2017. Il prévoit l’aménagement de deux plateformes entre la RN4 et la route de Hesse.

  • La première serait dédiée à l’installation de services destinés aux usagers de la route nationale.
  • La seconde plate-forme accueillera un important hall de stockage logistique.

En savoir plus en cliquant ici : http://www.cc-sms.fr/Entreprendre/ZAC-Terrasses-Sarre/Terrasse-Porte-Vosges.html


Document(s) à télécharger