Appel à vigilance

APPEL A VIGILANCE

Concernant les dépannages à domicile
Malgré les actions régulières menées par leurs services, les DDPP et la DGCCRF reçoivent encore régulièrement des plaintes relatives au dépannage à domicile.
Et, dans les boîtes aux lettres sont toujours distribués des cartons publicitaires qui mêlent les coordonnées d’authentiques services publics avec celles d’artisans. Ils font aussi parfois usage de logos et mentions se référant directement à des collectivités territoriales.
L’utilisation de ces références officielles donne ainsi à penser aux consommateurs que les professionnels disposent d’un agrément local. Or, la réglementation interdit aux professionnels du dépannage à domicile de faire référence aux services publics dans le cadre de leur communication publicitaire, sauf s’ils en ont reçu préalablement l’autorisation. Ces professionnels ne sont donc en général pas autorisés à utiliser des références à des services officiels pour leur publicité.
Après avoir été sollicités par les particuliers, ceux-ci leur proposent diverses prestations : dépannage, réparation, entretien... La main d’œuvre y est souvent peu, voire non qualifiée et nombreuses sont les réclamations portant sur l’incompétence des professionnels. De plus, souvent appelés en situation d’urgence, certains professionnels peuvent profiter de la vulnérabilité de leur client et user de pratiques déloyales, parfois même agressives.
Pour ces raisons et dans un premier temps, avant de contacter un professionnel, il est nécessaire de bien évaluer l’urgence de la situation et de différer, si c’est possible, le dépannage. Prendre son temps avant la réparation permet au consommateur de se faire conseiller et de choisir le professionnel en toute confiance.