« A la rencontre de l'homme libre : poésie berbère »

« A la rencontre de l’homme libre : poésie berbère »
Jusqu’au 28 avril
Dans le cadre du Printemps des poètes, la bibliothèque continue son tour du monde de la poésie. Après les poètes russes et le haïku de tradition japonaise, c’est la poésie berbère qui est cette année mise à l’honneur.
Cette culture rebaptisée « amazigh » (homme libre), venue d’Afrique du Nord, dont l’histoire remonte à l’antiquité, est riche d’une poésie de tradition orale mais également narrative. Profondément ancrée dans le quotidien, celle-ci participe aussi bien à la vie de tous les jours qu’aux grands événements. Elle suit ainsi le cours de l’histoire de ce peuple disséminé par l’exil et sert de lien entre les membres de cette vaste communauté aux identités multiples.
L’exposition présentera essentiellement la poésie classique (après le Haut Moyen-âge) et moderne des Kabyles (Algérie), Chleuh (Maroc) et Touaregs. Elle met l’accent sur des pratiques telles que le poème improvisé, la joute et la poésie féminine ainsi que sur les thèmes essentiels dont la colonisation n’est pas le moindre…